Rue Kattekop

De Wiki - Braine-l'Alleud .

Version du 16 avril 2020 à 14:47 par Germain (Discuter | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Voir aussi Rue des Tisserands, Grand-Place, Rue Bayard, Rue Marché aux Porcs

Voir sur Google Maps

Louis Vernies donne au mot "catte", la signification de position avancée. Fostermann parle d'un ouvrage dominant les autres et servant à l'observation et à la défense. Jean Lindermans désigne, sous le terme de "catte", un ouvrage maintenu par des pièces de bois. Le terme "catte" se retrouve dans les divers Katterstraat, Katterbeek, Kattegat, ... qui se trouvaient le long des remparts des villes. On se trouve donc ici à un endroit fortifié du bourg de Braine-l'Alleud qui servait à la défense. Le dessus de la rue domine la rue des Tisserands et le site du pont Bayard et justifie donc cette signification de position avancée et endroit d'observation et de défense.

1876 (4 septembre) : le conseil communal décide le pavage de la rue avec des matériaux de réemploi trouvés "convenables" et de construire un égout de 30 cm de largeur et de 30 cm de hauteur. Source : "Braine-l'Alleud - Origine des noms des lieux-dits et des rues" par Gaston Philippe (Editions Quorum - 1997)

1992 : amélioration de la voirie.

1958. Photo parue dans le journal "Le Lion" d'octobre 1958. Collection : Brania
Janvier 1976. Archives : André Wilmet.
23 août 2012. Photo : Jean-François Piraux.
1964. Collection : Josiane Pierart.
Janvier 1976. Archives : André Wilmet.
6 janvier 2013. Charles Kloots: " A gauche, c'est l'ex-salon de coiffure de Eugène. La porte murée, c'est dû au fait que cette maison et sa voisine ont été acquises par le même propriétaire qui a donc condamné la porte de l'ex-salon." Alain Senterre: "C'était bien Eugène, je confirme, salon ouvert dans les années 60, dans la maison de ses parents."" Photo : Etienne Wilmet.
25 juin 2019. Francine Randoux :"En 1946,47,48,49,50, je faisais de la luge quand il avait neigé avec mes petits copains, Jeanine Verly, Robert Huart, Yvon , le fils du Delhaize de la rue du Môle,... Ce sont les noms dont je me souviens. La maison à droite avait été détruite au début de la guerre." Photo : Clothilde Allard.
25 juin 2019. Photo : Clothilde Allard.
Outils personnels
Navigation
Territoire et nature: